Comment choisir sa clôture ?

Quelle que soit la superficie ou la fonction de votre future clôture le premier paramètre important c’est l’exposition.

Si la clôture est exposée plein ouest, elle ne devra surtout pas faire l’effet d’un mur plein car le risque de détérioration lors de tempêtes sera important.

Comment choisir sa clôture ?Le choix peut se faire du plus simple au plus compliqué :

  • La clôture réalisée Rue du Stade à AUDENGE : il nous a été demandé des piquets en acacia et un grillage maille soudée couleur anthracite. Deux piliers et un seuil en béton ont été réalisés avant la fourniture et la pose d’un portail en alu anthracite
  • La clôture réalisée Avenue des Foulques à ANDERNOS consistait en la pose d’une plaque de soubassement en béton gris sur un lit de ciment conséquent, de poteaux en béton et de panneaux rigides en grillage soudé (qualité pro résistante). Ces panneaux sont fixés dans la rainure des poteaux par des plots de ciment. Un seuil et la fourniture et pose d’un portillon en grillage soudé a terminé l’installation.
  • La clôture installée en fonds de lotissement à AUDENGE : au départ la maison et son terrain d’environ 1500 m² étaient adossés à une forêt qui s’est transformée en nouveau lotissement.

Il fallait donc se préserver visuellement sur 33 ml d’un côté et rehausser pareillement un muret existant. Le choix s’est porté sur une clôture d’une hauteur finie de 1.78 m de haut.

Les matériaux : plaques de soubassement de 50 cm en béton gris avec poteaux bétons dans lesquels sont insérés des panneaux rigides en grillages couleur anthracite.

L’installation se termine par l’insertion de lames de bois dans les interstices du grillage, que nous agrafons pour plus de solidité de l’ensemble. De la même manière le dessus du muret reçoit des poteaux, des panneaux rigides et des kits occultants. Le résultat est qualitatif.

  • La clôture construite à Gujan-MESTRAS : la taille des cupressus vieillissants, envahis par les bambous posait problème. Notre tâche consistait à abattre, dessoucher les cupressus avant d’éradiquer les bambous avec la mini-pelle. Ensuite, nous avons posé sur un lit de béton des plaques en béton gris.C’est la clôture la plus solide, à condition de ne pas économiser le béton. La hauteur finie est de 1.80 m. Cette clôture dont l’aspect béton peut paraître un peu triste sera animée avec des treillages sur lesquels pousseront des plantes persistantes et/ou des arbustes et rosiers seront plantés.

Voici quelques exemples de nos réalisations. Nous restons à votre disposition pour étudier avec vous la meilleure solution qui conviendra à vos souhaits.

Abonnez-vous à notre Newsletter

Joignez-vous à notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de notre équipe.

You have Successfully Subscribed!